Interview Ciné - Vincent CASSEL

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Interview réalisée par une journaliste d’ENBAM Entreprise le 5 février 2010.

Né en 1966 à Paris, Vincent Cassel joue en 1993 dans Métisse, de Mathieu Kassovitz, qu’il retrouve ensuite dans La Haine et Les Rivières Pourpres. On le voit ensuite dans Sur Mes Lèvres, Le Pacte des Loups, Agents Secrets… En 2009, il obtient le César du meilleur acteur pour son interprétation de Mesrine (deux volumes). Il prête sa voix à des personnages de dessins animés, dont Planète51, sorti mercredi.

Vous prêtez votre voix à l’astronaute Chuck, un anti-héros car un peu ridicule. Est-ce cela qui vous a plu ?

Vincent Cassel: Je préfère faire un bon dessin animé qu’un mauvais film. Le personnage de Chuck était rigolo. Et c’est un gars sensible, bienveillant. J’aime bien le principe du film ou l’alien, c’est l’humain! Je me suis bien marré. De toute façon, je suis abonné aux films trash ou aux films d’animation!

Planète51 se moque gentiment des Etats-Unis…

Il y a des allusions à des archétypes mais ce n’est pas méchant: ce n’est pas une critique de l’Amérique. Si cela avait été plus offensif, on serait dans un autre genre. Le film a été fait par un studio européen, il est distribué dans le monde entier: il faut qu’il reste “lisible” pour tous.

Concrètement, comment se passe un doublage ?

Pour moi, ça va très vite. J’en ai fait beaucoup dans ma jeunesse et j’ai doublé plusieurs films d’animation. Du coup, je suis speed: une journée suffit. On reçoit aussi un petit DVD avant qui nous donne une idée de l’histoire et de la tête de notre personnage!

Chuck est astronaute. Ca vous fait rêver ?

Avec “Avatar”, je l’ai un peu vécu. Je l’ai vu trois fois. D’abord seul, puis avec ma femme et ma fille et enfin en Imax? J’ai adoré!

A propos des films d’animation, quel est votre style ?

J’adore “Azur et Azmar”, “Kirikou”… Je suis un grand fan des films de Miyasaki: “Mon voisin Totoro”, “Princesse Monoké” ou “Ponyo sur la falaise”. Et avec ma fille, je les regarde au moins dix fois !

Et quand vous étiez petit ?

J’adorais les Tex Avery. J’ai toujours rêvé que Coyote gagne. Et “Peter Pan”, pour le fait de voir le héros voler et dire m**** aux parents!

Entretien réalisé par A N-C, correspondante pour ENBAM à Paris

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.